PILOT-40

La classification de la Vedette répond uniquement aux exigences de la division 222 Article 222- 1.02

Spécifications techniques :

Caractéristiques générales de la pilotine :
- Longueur coque : 11,95 m
- Largeur max : 3.80 m
- Largeur flottaison : 3.50 m
- Tirant d’eau : 0,70 + - 10%
- Fb avant: 1.54 m
- Fb arrière : 1.10 m
- Surface mouillée:30.50 m²
- Déplacement : 8 600 kg + - 10%
- Performances : environ 33 Nds
- Réservoirs 2 x 500 litres gasoil
- Réservoirs 100 litres eau
- Propulsion : 2 moteurs inbords diesel CUMMINS 320 CV QSD 4.2 STERN DRIVE

Matériaux utilisés :
- Tissu verre résine époxy et red-cedar pour la coque
- Tissu verre résine époxy et mousse PVC pour le pont et les superstructures

Données générales :
- Surface coque oeuvres vives : 33,5 m2
- Surface coque oeuvres mortes : 36,00 m2
- Surface pont + tableau : 21 m²
- Surface roof : 12 m²

Echantillonnage :
- Coque oeuvre vive délivrée par l’architecte
- Coque oeuvre vive délivrée par l’architecte
- Pont délivré par l’architecte
- Roof délivré par l’architecte

Principe et technique de fabrication :

Coque :
Fabrication à partir de l’élaboration d’une forme mère (précision extrême grâce à la découpe numérique).qui, après validation aura valeur de modèle. Fabrication du moule .Fabrication de la pièce dans le moule. Stratification au contact (résine époxy) en voie humide par infusion sous vide.

Superstructures et pont :
Fabrication à partir d'un mannequin mâle à usage unique, formé de gabarits de bois découpés à partir du plan de l’architecte (précision extrême grâce à la découpe numérique)
Stratification au contact de (résine époxy) en voie humide de façon traditionnelle.
Après stratification, les piéces sont enduites à l’enduit ultra léger et poncées pour obtenir une bonne finition.

Construction :

La construction est réalisée dans les règles de l’art et les matériaux utilisés sont reconnus pour leurs qualités mécaniques procurant résistance et solidité (stabilité dans le temps et grande solidité structurelle). La masse de l’ensemble doit être respectée pour répondre aux critères d’autonomie et aux performances demandées. Leur mise en oeuvre est suivie et contrôlée par le BUREAU VERITAS.

Coque :
- Bordé en stratifier époxy monolithique en infusion sous vide dans moule femelle
- Tissus de verre QX 1200 g/m² x 2 par face + renforts locaux structure de coque

Renforts :
- Renforts en fibre de kevlar appliqués au niveau de la bande molle sur toute sa longueur, et aux emplacements d’accastillage,
- Renforts contreplaqué de 20 mm insérés dans le sandwich, Superstructures :
- Superstructures et pont en sandwich fibre de verre époxy mousse PVC 75 kg/m3 de 30 mm d’épaisseur,
- Timonerie panoramique et zénithale sur 500 mm vers l’intérieur de part et d’autre du roof à la hauteur du poste de barre
- pare-brise inversés en verre securit protégeant le poste de barre

Pont avant :
- Plat et très antidérapant
- Puits à chaîne fermé par capot sur cloison (donnant accès à la baille à mouillage,) dalots directement à la mer, ancre sécurisée dans compartiment avant

Structure intérieure :
- Cloisons, varangues, carlingues en contreplaqué de 30 mm multiplié, saturé de résine époxy et stratifié à la coque,
- Tableau arrière en contreplaqué contrecollé de 70 mm multiplies, saturé de résine époxy et stratifié à la coque,

Cloisons étanches :
- 2 cloisons étanches : 1 à l’avant ou cloison abordage en arrière du puits à chaîne et 1 en avant du compartiment machine,

Etat de surface :
- Prêt à recevoir une peinture ou un revêtement antidérapant synthétique,

Protection à l’abordage :
Le navire est équipé d’un demi boudin de grosse section (hauteur 250 épaisseur 150 - document joint) fixé par collage en périphérie à la hauteur de la liaison coque pont. Sa fixation est conforme à la spécification du fabricant. Ce demi-boudin rectangulaire est de marque (Nibbs) très résistant à l’usure. Il assure une parfaite protection aux impacts et au raguage. L’étrave, les deux épaules et les angles arrière sont en 140Kg par M3

Motorisation et propulsion :
Le navire est équipé de 2 moteurs inbords diesel CUMMINS 320 CV QSD 4.2 STERN DRIVE montés sur plots élastiques réglables
Cette configuration de propulsion à Z DRIVE BRAVO II en contre rotation offre performances, rendement et manoeuvrabilité Maximum
- Une direction hydraulique assistée par le MP assure un maximum de souplesse à la conduite.
- 4 Correcteurs d’assiette QL Volvo 450 mm sont montés sur le tableau arrière
- Un jeu de commandes de gaz et inverseur à commande électrique est positionné sur la partie  droite de la console.

Circuits

Circuit d’assèchement :
- 3 pompes électriques immergées, avec déclencheur automatique et fonction marche forcée,
- 3 capteurs de présence d’eau installés dans les cales à 150 mm des fonds
- Une pompe manuelle avec clarinette trois puisages séparés avec crépine,
- 1 pompe attelée a 1 des MP avec embrayage et clarinette de distribution
- Une vanne trois voies permettant de pomper avec la pompe à eau du MP
- Une gatte inox sous chaque moteur est installée et pourra être équipée d’une pompe de puisage dédiée.
-
Circuit de réfrigération :
- Filtre moteur facile d’accès,

Circuit eau douce :
- 1 réservoir souple de 100 litres est installé avec 1 pompe électrique pour l’alimentation des essuies glaces

Circuit gasoil :
- 2 réservoirs en inox avec cloison antiroulis de 500 litres en position centrale avec tape de remplissage gros diamètre 50mm, et sur verse de mise à l’air libre,
- Puisages au point bas et retour haut de caisse,
- Retour au deux réservoirs avec possibilité de choisir l’un ou l’autre
- Traverse de liaison au point bas avec vanne de coupure
- Trappes de visite, jauges tubulaires électrique
- Jauge manuelle ou monture à niveau
- 2 filtres décanteurs avec manifold de sélection
- Séparateur d’eau avec purge
- 2 tirettes stop gasoil manuelle renvoyée à la console de barre,

Circuit Electrique 12 volts :
- Circuit électrique de commande passé dans des gaines PVC,
- Circuits de fils bicolores rouge et noir,
- Terminaisons entamées et numérotées,
- Lignes indépendantes et protégées par un interrupteur disjoncteur thermique IP 65 avec option visible la nuit (document joint),
- Circuit électrique de puissance commandé par coupe-circuit adapté,
- Parc de batterie composé de 2 batteries 200 ampères de démarrage moteur
- 1 batterie de service de 200 ampères,
- Répartiteur de charge permettant une charge régulière du parc,
- Couplage des batteries est possible par le coupe circuit coupleur,
- Compartiment batteries étanche à l’eau, ventilé naturellement, prise allume cigare

Compartiment machine :
- Compartiment machine fermé par 2 panneaux équipés de vérins d’assistance à air
- Panneaux permettant une ouverture maximale pour faciliter la maintenance ou le dépannage en mer des moteurs,
- Etanchéité assurée par un joint périphérique en néoprène et drainé par une gouttière profonde,
- Compartiment équipé de ventilation forcée, de chicanes de sortie qui évite les entrées d’eau et de trappes de fermeture pour « étouffer » le compartiment moteur en cas d’incendie.
- Compartiment moteur est recouvert d’isolation phonique et thermique aux normes en vigueur,
- Porte étanche d’accès par l’intérieur de la timonerie.

Système incendie :
- 2 extincteurs de type FM200 à déclenchement manuel depuis l’extérieur sont fixés dans le compartiment machine,
- 1 extincteur de 3 kg à poudre est fixé dans la timonerie
- 1 extincteur de 2 kg à poudre est fixé dans le poste avant

Apparaux de pont :

Arceau support :
- 1 feu de navigation vert et rouge et blanc intégré et protégé sur l’arceau,
- 1 mat de 2 m au dessus du roof reçois des feux spécifiques (SEIMI réf : DHR 35) au pilotage
- Feux blanc 360 °
- Feux blanc 225 ° (a commande indépendante)
- Feux rouge 360 °
- 1 gyrophare bleu
- 1 avertisseur sonore, SEIMI Marco réf 05402 (option)
- 1 emplacement pour un porte fanion,
- 1 emplacement prévu pour le radome radar,
- 1 feu de recherche manuel, SEIMI réf 150CB 012 (option)
- Feux de navigation fixés aux angles avant du roof 1 réflecteur radarVoir liste jointe